"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
COUP DE PROJO

Séance du Conseil Municipal à huis-clos ce lundi 25 mai 2020.

Dominique Yvon a été élu Maire de Groix par 18 voix pour et 1 vote blanc.

Les 5 adjoints au Maire sont :

1er adjoint : Gilles le Ménach, Administration générale et travaux
2ème adjoint : Thierry Bihan en charge des affaires portuaires et du littoral
3ème adjoint : Brigitte Gambini en charge des affaires scolaires, de la jeunesse et de la vie associative (...)

Lire la suite - commenter...

PNG - 33.5 ko

Le CESE lance, du 14 mai au 25 juin, sa consultation citoyenne autour de la question : "Comment améliorer l’hôpital de demain et sa place dans le système de santé ?".

https://www.lecese.fr/content/notre-hopital-demain-le-cese-lance-sa-consultation-citoyenne-le-14-mai

Cette consultation nourrira l’avis du CESE "L’hôpital au service du droit à la santé" (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 33.8 ko

La recyclerie sera ouverte mardi de 15 h à 17 h 30, jeudi de 15 h à 17 h 30 et dimanche de 10 h à 12 h 30). Avec précautions : port du masque et distanciation physique, nombre de personnes limité à dix y compris les deux salariés, Ingrid et Delphine, circulation sous le barnum pour le dépôt des marchandises mises en quarantaine (vêtements de saison, lavés et repassés)

Le Télégramme 21/05/20

Lire la suite - commenter...

JPG - 25.8 ko

Plusieurs nids ont été identifiés sur le littoral, ils ont été balisés : merci de ne pas s’en approcher et de tenir en laisse les chiens.

Les jeunes poussins du nid de gravelots à collier interrompu observés le 15 mai ont malheureusement disparu, probablement prédatés par des chiens, ils n’étaient pas suffisamment âgés pour leur premier vol. (...)

Lire la suite - commenter...

Derniers articles

au nom d’Anne Le Mestre

me contacter à l’adresse de ce blog.

Lire la suite - commenter...

Le (toujours) délégué aux affaires sociales signale qu’il est à la disposition des personnes rencontrant des difficultés pendant cette période de confinement.

En cas de besoin : Appeler le 06 07 47 82 27 ou 06 75 08 04 15

Lire la suite - commenter...

PNG - 18.1 ko

Depuis le début du confinement, nous suivons une trentaine de cas probables de COVID-19.

Il est absolument nécessaire de poursuivre les mesures barrières et le confinement conseillé pour ralentir l’épidémie.
Aussi, nous vous informons que l’équipe du cabinet médical s’est organisée afin de pouvoir accueillir en toute sécurité les patients nécessitant un suivi régulier par leur médecin traitant. (...)

Lire la suite - commenter...

«Comment se fait-il que ces personnes qui ne sont pas des résidents permanents, aient pu se procurer des billets auprès de la compagnie Océane», dit le maire. Les professionnels de santé rappellent qu’une trentaine de cas probables de Covid-19 sont suivis régulièrement à domicile et qu’il est absolument nécessaire de poursuivre les mesures barrières et le confinement conseillé pour ralentir l’épidémie.

Le Télégramme 13/04/20

Lire la suite - commenter...

Là est le progrès !!!

La démarche revêt un caractère éminemment social, voire politique. L’équipe du centre est salariée. Les généralistes, aux 35 heures, ont consenti une rémunération inférieure à la moyenne pour assurer la viabilité du modèle économique. "De nombreux déterminants sociaux ont un impact sur la santé " , estime le Dr Bastin. Le centre comptera à terme un travailleur social, une psychologue. L’équipe recherche aussi un orthophoniste.

M LAVENANT. Ouest-France 06/04/20

Lire la suite - commenter...

« Il y a une froide détermination chez tous les soignants à ne plus accepter l’inacceptable »

On continue de manquer de matériels. Les gens viennent bosser avec leur masque de plongée Décathlon parce qu’il n’y a pas de lunettes de protection, nos surblouses sont des sortes de bâches en plastique de fabrication locale qu’on doit garder une journée entière, on va prochainement utiliser des dons de tenues de taekwondo qui vont remplacer nos pyjamas de bloc… La débrouille totale dans un climat de rationnement qui s’amplifie. (...)

Lire la suite - commenter...

mais qu’allaient-ils donc y faire ?

JPG - 51.3 ko

Car il est interdit aux personnes autres que RESIDENTS PRINCIPAUX de se rendre sur notre île (et quelques autres...)

-www.francebleu.fr/infos/societe/coronavirus-le-maire-de-groix-en-colere...

Notre grandissime Président a décidé le confinement à partir du 17 Mars. (...)

Lire dans "suite" le décret "préfectoral"

Lire la suite - commenter...

L’histoire montre que les systèmes de santé ne peuvent connaître des réformes d’ampleur que dans des conjonctures sociales et politiques critiques. Le caractère inédit de la pandémie de Covid-19 peut fournir une telle occasion. En attendant, on ne peut que répéter les mots du docteur Salachas, neurologue, à l’adresse de M. Macron, le 27 février dernier : " Monsieur le président, vous pouvez compter sur nous. L’inverse reste à prouver. »

Le Monde diplomatique 1/04/20

Lire la suite - commenter...

JPG - 12.4 ko

Cette foutue maladie est difficile à gérer : pas de traitement, des symptômes en yoyo et un pronostic "défavorable’’ pour qui cumule les "handicaps".

A Groix, comme dans beaucoup d’endroits perdus, notre salut est dans les mains de nos médecins généralistes. Nous avons la chance d’en être actuellement bien pourvus.

J’ai donc pu, au décours de ces deux semaines, avoir un diagnostic confirmé de "suspicion" de COVID 19, par 4 d’entre eux. (...)

Lire la suite - commenter...

L’UL CGT de de Lorient a mis en place une permanence téléphonique. «Nous informons les salariés qui ne sont pas toujours au fait du droit social. On nous remonte de grandes différences, d’une grande surface à l’autre, d’une grande enseigne à la petite épicerie dans les précautions mises en place. Il y a une forme de pression. Quand les conditions ne permettent pas de protéger les salariés, il faut faire une demande de chômage partiel.» Tél. 02 52 33 18 49

D LANDAY. Ouest-France 10/04/20

Lire la suite - commenter...


Plus d'articles :
... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 |...