NON ! un élément de langage vicieux pour manipuler le "petit peuple" !!

"En expliquant que la CGT, c’est l’extrême-gauche, Jean-Baptiste Djebbari, dont la déclaration a été relue par Matignon et l’Elysée, mobilise l’imaginaire de l’électeur de droite, et de tous ceux à qui l’action de ce syndicat déplaît. Il suggère que le conflit en cours n’a pas lieu entre le gouvernement et la population mécontente mais entre des forces réformistes et une extrême-gauche archaïque.

Pour l’instant, cela ne fonctionne pas, l’opinion rejette toujours cette réforme des retraites."

E Girard france inter 30/12/19