Coronavirus : un supermarché ne peut interdire l’entrée à une personne accompagnée d’un enfant. Selon le Défenseur des droits Jacques Toubon, ce refus n’a aucun fondement et porte atteinte au droit des personnes. Des parents ont ainsi dû se plier aux exigences de tel vigile ou tel directeur de magasin, demandant de faire attendre l’enfant à l’extérieur du magasin ou près des caisses.

L Oriol huffington post 08/04/20