Questions sur l’impact sur la pêche ou le bruit s’enchaînent à celles sur la provenance des matériaux utilisés. « Mais pourquoi financez ces grands projets lourds et coûteux plutôt que de soutenir des projets venant du territoire ? », souffle finalement un habitant sans obtenir de réponse. « Mais le seul avis qu’on nous demande finalement c’est sur la localisation »

Ouest-France 26/09/20