Les élections régionales approchent et certains des élus en poste ne sont pas certains du tout de retrouver ensuite leur sinécure. Alors, autant tenter sa chance dans une élection moins périlleuse.

C’est ce qu’a fait Gérad Lahellec, le vice-président chargé des transports pour la Bretagne.

Auparavant, oubliant son appartenance au parti communiste, il avait fait le cadeau à Océane de repousser le renouvellement de la délégation des transports maritimes du Morbihan tout comme il l’avait laissé augmenter les prix des passages des insulaires.

On prend le pari qu’il n’y aura plus d’élu PCF dans le prochain conseil régional ?