Elan de générosité pour la banque alimentaire

« Au total, nous comptabilisons 1,385 tonne de vivres, contre 1,300 tonnes en 2009, ce qui est loin d’être négligeable, compte tenu du coût de la vie et de la crise actuelle », annonce V. Raude.Les équipes de bénévoles se sont relayées sans relâche, malgré le froid.
Ouest-France 30/11/10

Modern’Strouilh s’associe aux Noëls enchanteurs
Des ateliers gratuits pour enfants et adultes sont mis en place samedi, de 15h à 19h et jeudi 9, de 17h à 19h, au Bonobo. L’an passé, les ateliers de Modern’Strouilh, associés aux petites mains d’Art et création, avaient transformé des dizaines de nounours. Tél. 06.85.80.68.18.
Le Télégramme 30/11/10

Les subventions du conseil général
Groix : assainissement des agglomérations, un dossier (67 500 €) ; encouragement aux activités socio-éducatives, un dossier (390 €) ; aide au transport des élèves internes îliens, deux dossiers (562,10 €). Ouest-France 30/11/10

Restos du coeur. Beaucoup de nouveaux bénéficiaires
«La moitié a moins de 25 ans, les autres sont des tout nouveaux retraités, dont le niveau de vie est subitement tombé. On voit que c’est de plus en plus dur : les jeunes manquent de travail, les anciens perdent du pouvoir d’achat», commente J.P.Petitdemange.
Le Télégramme 30/11/10

Comment le pouvoir intervient dans les affaires judiciaires
La plupart des interventions se passent par téléphone, quand ce ne sont pas les procureurs généraux qui viennent demander à la DACG ce qu’il faut faire. La tendance est claire : les parquets généraux sollicitent de plus en plus souvent l’avis de la DACG qu’auparavant.
L’affaire Clearstream, c’était caricatural, ça mobilisait un magistrat de la Chancellerie quasiment à temps plein. C’était délirant. Le cabinet demandait des analyses dans tous les sens. Mais, pour les décisions, ça se passait complètement au-dessus.
http://libertes.blog.lemonde.fr/2010/11/30/

Un homme meurt après avoir reçu deux décharges de Taser
Un Malien de 38 ans en situation irrégulière est mort dans la nuit de lundi à mardi à Colombes après avoir reçu deux décharges du pistolet à impulsions électriques Taser pendant son interpellation par la police, a indiqué mardi une source policière.
LEMONDE.FR 30.11.10
Il meurt après avoir reçu deux décharges de Taser
Les policiers ont tiré deux fois au Taser, mais les décharges ne semblent pas avoir eu d’effet sur lui. Une fois maîtrisé, l’homme a été interpellé pour être emmené au commissariat mais il a fait un « malaise » dans l’ascenseur. Malgré l’aide du Samu, l’homme n’a pas pu être réanimé.
Ouest-France 30/11/10