Compte-rendu, troisième partie (suite)

transfert des compétences eau – assainissement

Après communication de l’argumentaire de la majorité municipale
- voir ici :

http://www.groix.fr/fileadmin/user_...

le maire précise que cette gestion de l’eau est la plus rentable pour le consommateur et la plus respectueuse de l’environnement. "La mutualisation nous coûtant, moins cher, on pourra même envisager des tarifs sociaux comme cela se fait par exemple à Libourne"

La position de l’opposition est exposée par D. Yvon.
Le 21/12, lors qu’on vous interrogeait sur le sujet, vous nous avez répondu
- "Nous avons trois mois pour en débattre. Nous fournirons à chacun les éléments de réflexion".
Force est de constater que sur un sujet aussi important, aucun débat, aucune documentation n’ont été remis aux élus municipaux. Pour nous faire passer la pilule, on nous dit que le prix de l’eau va baisser. On peut en douter si l’on prend l’exemple de la taxe d’ordures ménagères et de son augmentation de 97%.
Mr le maire, on voudrait bien vous croire mais, je le regrette amèrement, vous n’avez pas eu l’honnêteté de présenter la propposition du SDE.
Pourquoi ne pas appeler à délibérer sur cette proposition ? Vous avez une conception de la démocratie bizarre !
Le Président de Cap Lo veut faire un grand servic public de l’eau mais comment le pourra-t-il si chaque commune peut choisir son statut ? Je pense que la commune aura plus à perdre qu’à gagner. Si l’Etat donne 1 Million d’€ à Cap Lo, c’est qu’il le prendra aux communes.
Faudra-t-il aussi s’adresser à Cap Lo pour les autorisations liées aux permis de construire ?

Note : j’ai tardé à transmettre la position de l’opposition, j’ai pensé qu’un sujet aussi important mériterait une publication dans "Changement de thon" mais nous ne voyons rien venir... Peut-être après la présentation du budget ?