Norbert Métairie l’a annoncé ce mardi après-midi.
Le dragage avait été décidé, en urgence pour pouvoir accueillir les voiliers de la Volvo Race Ocean. Un collectif anti-boues est aussitôt monté au créneau, contestant le rejet au large, à Groix, des boues draguées à Lorient. Le collectif a été entendu.

Ouest-France 05 avril 2011