La Poste : l’Arcep souligne une baisse du service
Le régulateur relève que le taux d’acheminement à J + 1 du courrier prioritaire est passé de 84,7 % en 2009 à 83,4 % en 2010. La baisse du taux d’acheminement a aussi touché les Colissimo. Pour la presse "quotidienne et assimilée urgente", le taux d’acheminement à J + 1 est revenu à 96,1 %, contre 96,5 % en 2009.
LEMONDE.FR 06.05.11

Immobilier : la bulle dont personne ne parle
Quelque 150.000 propriétaires, qui ont perdu leur emploi ou dont les revenus ont baissé, seraient aujourd’hui contraints de vendre leur bien, quitte à perdre de l’argent ! L’endettement immobilier a quasiment doublé de 32 à 57%. Toutes les conditions pour que la bulle de l’immobilier explose dans les années, peut-être dans les mois qui viennent.
L. Neumann - Marianne 4/05/11

Sarkozy, en 2011, apprend toujours à être président
« Je ne vous trahirai pas. Je ne mentirai pas. Je ne vous décevrai pas.» C’était son slogan, au soir du 6 mai 2007. Les superlatifs mensongers ne manquaient pas cette semaine. Pouvoir d’achat, droit de l’homme, emploi, solidarité, justice, sécurité, il n’y a pas un item où le bilan du Monarque ne soit pas négatif.
Ami sarkozyste, prépare-toi. Cette campagne est la dernière.
http://www.marianne2.fr/sarkofrance/

"Les élèves en lycées professionnels sont exploités"
Beaucoup d’entre eux se sont vus imposé l’enseignement professionnel parce qu’il n’y avait pas d’autres solutions après le collège. On est face à un système à deux vitesses dans l’éducation. Les lycéens ne connaissent pas les modalités du déroulement de leur stage en entreprise. Les boites peuvent s’en servir comme main d’œuvre gratuite et exploitable à volonté.
P. Fleurimont. L’humanité 7/05/11

Juliette, La rosse rouge
"La réalité est qu’il y a toujours des gens qui n’ont aucun moyen de se sortir d’un milieu social. C’est voulu. On continue d’envoyer les jeunes professeurs dans les lycées de banlieue alors que l’on devrait y expédier les meilleurs. Mais on le fait exprès, non ? Comme ça, on ne vous apprend pas à mettre un bulletin dans l’urne.»
A. VAULERIN Libération 07/04/11

Christophe Alévêque candidat à la présidentielle
Alévêque, alias "Super Rebelle", a fait son annonce au cours d’un happening qu’il organise chaque année le 6 mai devant le Fouquet’s en signe de protestation depuis l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République en 2007. Il a appelé le public à aller voter quoi qu’il arrive.
L’humanité 7/05/11