Drangkens : une braderie pour les seniors dépendants
Sur la pelouse ou sur les stands, livres, bibelots, vaisselle, jouets et vêtements, résultat d’une collecte sur l’année, offraient une diversité de choix. «Nous avons acquis du matériel d’animation, notamment des jeux adaptés aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer», dit Cathy,
Ouest-France 31/07/12

Accueil de loisirs : c’est parti pour un deuxième mois
«Nous avons connu la fréquentation habituelle, entre dix et quinze enfants par jour avec des pics à 20 lorsque des sorties étaient au programme», détaille Erwan. Les enfants se répartissent en trois tiers, les insulaires, les enfants en séjour chez les grands-parents et les vacanciers.
Ouest-France 31/07/12
Accueil de loisirs. Un bon début d’été
Les journées pique-nique, les sorties à Lorient, les grands jeux, les pêches à pied avec Guénaël, les ateliers «fusée», les veillées avec les enfants de la base intercommunale ont constitué de beaux moments de ce début d’été. Marion, Emerick et Samantha seront à pied d’oeuvre vendredi.
Le Télégramme 31/07/12

Gâvres. Microcrédit : une première dans le Morbihan
«Il s’agit d’une aide qui se base sur un fond de confiance. Les montants vont de 300€ à 3.000€, sur une durée de six à trente-sixmois, pouvant être prolongée jusqu’à 48mois. LeCCAS s’engage à un suivi de la démarche du demandeur, dont l’éligibilité préalable a été avérée». .
Le Télégramme 31 juillet 2012 -

La syndicaliste poursuivie pour diffamation est relaxée
Les tracts et les panneaux étaient particulièrement durs à l’égard de la direction. Cette dernière avait décidé de porter plainte. «Derrière ce procès d’une syndicaliste, le choix est bien d’attaquer la liberté syndicale et la liberté d’expression» dénonçaient les syndicats.
Ouest-France 30 juillet 2012

Une fiscalité patrimoniale clémente
Les abattements ont été portés en 2007 de 50 000 euros à 150 000 euros par enfant. L’abattement sur les successions sera ramené à 100 000 euros par enfant. Les héritages resteront moins taxés qu’ils ne l’étaient avant 2007. La fiscalité sur patrimoines sera plus juste qu’en 2011, mais moins qu’en 2006. C’est un changement. Il n’est pas sûr que ce soit un progrès.
T. Gajdos, CNRS LE MONDE 30.07.12