"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Politique
JPG - 30.2 ko

Après avoir dressé la liste des loisirs existants, les parents ont abordé les activités quʼils aimeraient pouvoir proposer à leurs enfants, comme des ateliers d’arts plastiques ou des cours de danse, tout en prenant en compte les envies énoncées par les collégiens, qui eux, souhaitent un skate parc, du hockey ou encore de la danse… L’idée d’un lieu commun où se retrouver a également émergé

Ouest-France 27/01/20


Lire la suite - commenter...

L’Anses a noté lundi un manque de données scientifiques sur les effets sanitaires de l’exposition à certaines fréquences d’ondes électromagnétiques, dans un rapport préliminaire sur l’impact de la 5G qui doit commencer à être déployée prochainement.

Maire Info 27/01/20


Lire la suite - commenter...

François Hollande lui laissait les coudées franches et une vraie visibilité, acquise en négociant des contrats d’armement à tour de bras, triplant les prises de commandes en un quinquennat. Fin 2018, son appel à "respecter" les "gilets jaunes" a été très commenté, tout comme quelques semaines plus tard sa mise en garde en Conseil des ministres contre les suppressions de postes de fonctionnaires, une "bêtise" qu’il fallait "arrêter". Depuis, silence radio ou presque.

L. Bodet france inter 27/01/20


Lire la suite - commenter...

«Le projet de loi ne crée pas un "régime universel de retraite" qui serait caractérisé, comme tout régime de sécurité sociale, par un ensemble constitué d’une population éligible unique, de règles uniformes et d’une caisse unique». Aïe… Si le gouvernement maintient à l’intérieur «cinq régimes» et «à l’intérieur de chacun de ces régimes créés ou maintenus», il met en place des «règles dérogatoires à celles du système universel».

L Alemagna —Libération 25/01/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 15.7 ko

S’il souhaite repartir, c’est avant tout pour poursuivre les actions et les chantiers de développement sur l’île. « Groix se porte plutôt bien je pense. L’augmentation de la fréquentation touristique en témoigne. Les vents sont aussi porteurs pour l’économie de l’île. Inventive et dynamique ». Le prochain mandat pourrait être celui d’une nouvelle cogestion du littoral, de sa réserve naturelle et des terrains du Conservatoire du littoral.

P WADOUX. Ouest-France 25/01/20


Lire la suite - commenter...

Un avis sévère, qui n’épargne pas l’étude d’impact accompagnant les deux textes : la première mouture était "insuffisante" et même une fois complétée, "les projections financières restent lacunaires", en particulier sur la hausse de l’âge de départ à la retraite, le taux d’emploi des seniors, les dépenses d’assurance-chômage et celles liées aux minima sociaux.

france info 24/01/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 28.9 ko

Ils lancent un appel à leurs pairs pour réduire le fossé des inégalités économiques qui fracturent les sociétés. La solution? Payer plus de taxes. «Les impôts sont le meilleur et le seul moyen approprié d’assurer un investissement adéquat dans les biens dont nos sociétés ont besoin. Les individus qui rejettent cette vérité constituent une double menace à la fois pour le climat et pour la démocratie elle-même».

C Galtier Le Figaro 22/01/r20


Lire la suite - commenter...

Que dire de l’opacité des tarifs !

JPG - 31.2 ko

Particulièrement ceux concernant les producteurs groisillons : souvenez-vous, après la "nouvelle DSP"(qui date de quelques années maintenant), de l’épisode calamiteux de la liste des produits de 1ère nécessité où le pain surgelé des moyennes surfaces bénéficiait d’un tarif avantageux tandis que les boulangers de l’île n’avaient pas droit à ce tarif pour leur farine
(...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 21.1 ko

Réunion publique

31 JANVIER 2020 - 18h - Salle des fêtes

Quel avenir pour le Fifig ? L’équipe du festival invite les Groisillons à réfléchir avec elle sur les perspectives d’avenir du festival, au-delà de la 20è édition.
(...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 19.1 ko

Un groupe de parents s’est réuni mardi, en vue de créer une association de loisirs à destination de leurs enfants. Ils sont demandeurs d’ateliers danse (classique, modern jazz), hip-hop, théâtre, mais aussi voile, tennis, escalade, équitation, voire cuisine, ou bricolage ». Trouver des savoir-faire à partager et un local. Contact Julie au 06 59 50 82 88 ou Alexandre au 06 28 35 24 08.

Le Télégramme 23/01/20


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...