"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
En bref

Le chef de centre a rappelé le nombre croissant d’interventions effectuées, 522 contre 484 en 2018. Il a remercié les entreprises acceptant de laisser partir ses employés pour assurer les secours en journée. « Le problème du transport médical sera à l’ordre du jour d’une réunion avec l’ARS début Janvier » a informé le maire. L’équipe a toujours besoin de nouvelles recrues, une dizaine dans l’idéal.

Le Télégramme -09-12-19-


Lire la suite - commenter...

Selon Pierre Ferracci, le chef de l’Etat, témoin de mariage de son fils, donc un proche d’entre les proches, ne semble pas avoir mesuré l’état d’exaspération sociale du pays. Il n’a pas compris qu’il avait été élu avec des voix de centre gauche. La charge ne vient pas d’un dirigeant du RN ou de La France Insoumise, mais d’un homme qui veut rendre service au président, pour lui éviter le précipice.

Raffy l’Obs 09/12/19


Lire la suite - commenter...

Sur la base d’éléments programmatiques solidement ancrés à gauche et de nature à répondre aux urgences sociales, climatiques et démocratiques, le PCF Lorient s’est réuni ce samedi 7 décembre et a voté majoritairement l’alliance avec "Lorient en Commun". Nous espérons être rejoints dans cette démarche par les partenaires de Lorient Se Lève ainsi que par le PS de Lorient, afin de mettre en oeuvre ensemble les politiques publiques répondant aux besoins des habitants,

(...)


Lire la suite - commenter...

En France, l’espérance de vie stagne depuis quelques années et surtout l’espérance de vie en bonne santé, qui est assez mauvaise comparée aux autres pays européens. On vieillit mal, parce qu’on travaille mal, que la souffrance au travail est devenue une donnée constante et perçue comme normale. On est aussi moins bien soigné qu’il y a 20 ans, car nos hôpitaux sont débordés.

(...)


Lire la suite - commenter...

Ils étaient six acheteurs potentiels, issus du grand Ouest, dont trois sur place, mais finalement aucun d’entre eux ne s’est positionné pour acheter le ferry Acadie, proposé aux enchères à 80 000 €. Le navire reste donc propriété de la Région Bretagne. Le commissaire-priseur : «Il y a eu comme un recul devant l’obstacle. Des acheteurs veulent prendre le temps de la réflexion »

Le Télégramme -04-12-19-


Lire la suite - commenter...

Les chiffres dévoilés par la Cnam révèlent une hausse, tant des accidents du travail que des maladies professionnelles, sur l’année 2018. Pour les premiers, la hausse est de 2,9 % par rapport à l’année précédente, dont 551 accidents mortels. Manutention et chutes, principales causes des accidents, en particulier dans les secteurs de l’intérim et de l’aide à la personne.

L Radisson actu-environnement 03/12/19


Lire la suite - commenter...

NON : P A S . L E S . 2 0 . A N S . D U . F I F I G !!!!!!

JPG - 41.2 ko

25 associations étaient représentées jeudi pour établir le calendrier des manifestations 2020. On note entre autres le chumpot du rugby, les expositions à Kermouzouet et au fortin du Gripp et bien sûr le festival de Musique à Groix et le Fifig qui fêtera ses 20 ans. Une incertitude plane concernant le planning des travaux de Port Lay.

Le Télégramme -01-12-19-


Lire la suite - commenter...

JPG - 23.3 ko

Des solutions pour gérer le recul de la côte : quinze recommandations sont proposées , par exemple la dissociation de la nue-propriété et du bâti. La collectivité publique pourrait acquérir la nue-propriété de ces biens et y maintenir les occupants et/ ou les activités économiques après signature d’une convention. 22% des zones côtières sont soumises à un phénomène d’érosion.

JD Renard. sud ouest 29/11/19


Lire la suite - commenter...

JPG - 36.1 ko

Les dons aux associations déclarés au titre de l’impôt sur le revenu ont baissé en 2018. Le recul est brutal pour ceux offrant une réduction d’impôt sur la fortune, l’ISF hier, l’IFI aujourd’hui. L’effondrement s’avère plus sévère que les prévisions les plus pessimistes  : les associations n’ont finalement collecté que 112 millions d’euros. En 2017, dernière année de l’ISF, les dons avaient culminé à près de 270 millions d’euros.

M Castagnet La Croix 01/12/19


Lire la suite - commenter...

JPG - 36 ko
A la médiathèque

Du 10 au 31 décembre

" Soupes et Blasons "

Un aperçu du travail effectué
pour la décoration
de la dernière " Fête de la Soupe "


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...