"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 26.9 ko

Une soirée de cinéma consacrée à l’Afrique
Visiblement le thème de l’Afrique a fédéré ! Après la première séance, les spectateurs sont remontés dans le bourg, afin de partager un repas typiquement africain, concocté par Monique Kastriottis et servi par l’équipe de bénévoles. La soixantaine de convives s’est régalée.
Ouest-France 04/04/11

Apiculture. Moins de pertes.
Gilles Lanio : il y a peut-être une prise de conscience de la part du monde agricole, même s’il y a encore des irréductibles qui se moquent des dégâts qu’ils provoquent. Kervignac et Merlevenez sont deux endroits du département où l’élevage des abeilles est pratiquement impossible.
Loïc Berthy Le Télégramme 04/04/11

La semaine du développement durable est lancée !
Une défiance s’installe vis-à-vis des multinationales. 63% des sondés ne pensent pas que la mondialisation soit une chance de progrès. 60% seraient davantage convaincus d’acheter plus de produits durables s’ils avaient les preuves concrètes de leur meilleure qualité.
M. Favrot Actu-Environnement.com 01/04/11

NKM, les gaz de schiste
« Il s’agit de considérations d’ordre économique mais notre préoccupation est d’apprécier les conséquences sur l’environnement et sur la santé. » Christian Jacob. Comme le notent perfidement Les Echos, qui rapportent la phrase de Jacob, ses scrupules environnementaux avaient été moindres sur les OGM.
D. Schneidermann le 04/04/2011

Fukushima : Tepco va rejeter l’eau radioactive en mer
Un porte-parole de Tepco a précisé que "quelque 10.000 tonnes d’eau stockées dans des cuves et 1.500 tonnes actuellement dans les réacteurs 5 et 6" vont être déversées dans l’océan Pacifique. "Nous n’avons pas d’autre choix comme mesure de sécurité", a dit le porte-parole du gouvernement.
Libération 04/04/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 26.4 ko

Cinéf’îles. «Le testament de Tibhirine» avec E. Audrain
Le réalisateur lorientais vient présenter son documentaire, tourné en Algérie à l’occasion du 10e anniversaire de l’enlèvement et de la mort des moines trappistes. «Le tournage s’est fait sur les lieux mêmes où les moines vivaient » dit le réalisateur. Le film sera suivi d’un débat.
Le Télégramme 05/04/11
Le testament de Tibhirine est à l’affiche mercredi
Ce film montre pourquoi ces hommes sont restés en Algérie et comment ils ont résisté à la terreur. Le documentaire d’Emmanuel Audrain a ensuite inspiré le scénariste du film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux, primé à Cannes et gros succès des salles obscures.
Ouest-France 05/04/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 36.5 ko

Amis du Biche. Objectif Brest 2012
Alex de Roquefeuil envisage déjà le lieu où sera amarré le Biche. «Groix restera son port d’attache mais il lui faudra une place au port de Lorient. Ce sera le bateau ambassadeur du pays de Lorient, il représente toute une période de son histoire, il se doit d’être visible».
Le Télégramme 03/04/11

Des milliers de manifestants contre la politique de santé
Les manifestants dénonçaient les réorganisations hospitalières ou la pratique des dépassements d’honoraires par les médecins libéraux. L’initiative a reçu le soutien d’associations d’usagers, de syndicats de salariés et de médecins hospitaliers, ainsi que de partis politiques de gauche.
Ouest-France 02/04/11
Des milliers de manifestants
L’intervention du Pr André Grimaldi a provoqué les applaudissements de la foule. "Si le président Sarkozy, par malheur, reste à la tête de l’Etat en 2012, les hôpitaux publics pourront déposer leur bilan et être vendus", a-t-il affirmé, avant de fustiger le patron de l’ARS Claude Evin.
Libération 02/04/11
Défilé dans les rues de Rennes
« La santé n’est pas une marchandise », « Maintien des urgences », « Touche pas à mon hosto »… Comme dans dix-sept autres régions en France, cette manifestation répond à l’appel national signé « pour la défense de la santé en général et contre la loi Bachelot en particulier ».
Ouest-France 02/04/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.3 ko

Des travaux sur le brise-lames à Port-Tudy
Afin de procéder à un raccordement au tout à l’égout, des travaux vont être entamés sur le brise-lames, à côté de l’ancien abri du canot de sauvetage. « Il est demandé aux propriétaires de prames de les retirer, avant le vendredi 8 avril », fait savoir André Tonnerre.
Ouest-France 02/04/11

Solidarité Haïti. 2.000€ pour les Abricots
«Les ventes organisées par le Cocig ont rapporté 450 € ; la buvette du vendredi a rapporté 650 €. 350 € ont été collectés dans l’urne dédiée aux dons, et la tombola organisée par l’Atelier Grenat a rapporté 460 €. Une cinquantaine de jeux de société en bon état ont été offerts.
Le Télégramme 02/04/11

Nantes. Voté ce matin, le budget de la ville est déjà en ligne
Belle réactivité des services et effort de vulgarisation à souligner. Des petites fiches illustrées présentent les principaux points du budget. L’une d’elles détaille notamment la répartition des dépenses et des recettes sur un budget ramené à 100 €.
Le Télégramme 01/04/11

Pêche et tourisme. Un beau couple mis à mal
Fini l’embarquement sur les chalutiers côtiers. Les passagers des autres navires devraient chacun disposer d’une «surface de pont de 0,5m² au minimum, abrité de l’action de la mer et d’un «siège d’au moins 0,45m de largeur assise». R.P. Chever juge le projet «totalement incohérent».
M. Revel Le Télégramme 02/04/11

Santé. Mécontentement du collectif Bretagne
«Le collectif s’est ému des nouvelles dégradations de la prise en charge des malades. La politique de privatisation de la Sécurité sociale, de démantèlement des hôpitaux, l’incertitude financière de la politique de santé... La liste de nos motifs de mécontentement est longue (...)».
Le Télégramme 02/04/11
Le démantèlement de l’hôpital public
Plus que jamais, l’indispensable égalité d’accès aux soins doit être au cœur d’une nouvelle politique de santé. Après les enseignants et les juges, le personnel hospitalier est traité sans aucune considération. Faute de pouvoir se faire soigner dans une structure publique près de chez soi, les habitants vont devoir se tourner vers les cliniques et assureurs privés. Bref, se dessine une médecine de confort pour ceux qui ont les moyens, pour les autres la vétusté de l’hôpital public. Triste avenir pour les générations futures.
J. Boutault, D. Bertinotti et P. Aidenbaum LEMONDE.FR 01.04.11

Lire la suite - commenter...

Le bureau de l’asso communique :

"Un mot pour vous rappeler notre Assemblée Générale, Samedi prochain 2 avril, à 10 heures au Carré du Biche, rue Ingénieur Verrières à Lorient.
L’avancement des travaux nous permet pour la première fois depuis longtemps de remettre la main à la pâte. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.2 ko

Près de 2 000 € récoltés pour Haïti vendredi
La buvette, la vente de sandwichs et gâteaux ont rapporté 650 €. Il faut y ajouter 350 € de dons offerts par les participants. Le Collectif citoyen de Groix (COCIG) a continué la vente de livres et CD. Ce qui lui a permis d’engranger 450 €. Les recettes de l’Atelier Grenat s’élèvent à 462 €.
Ouest-France 01/04/11

Perturbations dans le courrier : retour à la normale
Les habitants du centre-bourg ont vu la distribution de leur courrier, ces derniers jours, perturbée. Un facteur malade n’a pas été remplacé. « Il le sera dès ce vendredi » Selon les employés, 23 h seraient appelées à être supprimées. « On en n’est pas là, » précise la direction.
Ouest-France 01/04/11

Bagarre : 21 500 € de dommages et intérêts
Le 29 août dernier, autour du barrage, le ton monte, et les coups de poing pleuvent. Une victime est bien amochée. Les magistrats ont condamné le Groisillon à six mois de prison avec sursis. Il devra verser à la victime 21 500 € de dommages et intérêts.
Ouest-France 01/04/11
Bagarre entre «potes» de vacances : six mois avec sursis
C’est le Groisillon qui lance les hostilités. Reste que ces violences mettaient le Groisillon en position délicate car il se trouvait en état de récidive légale. «En raison de ses garanties de réinsertion», la présidente ne lui a pas fait application de la peine plancher
Le Télégramme 01/04/11

Dimanche, on court pour son coeur !
Chaque année, depuis 36 ans, la Fédération française de cardiologie organise les Parcours du coeur. À Groix dimanche, à 10 h, rendez-vous au fort du Grognon pour un périple au fil des sentiers en marchant, en courant ou à vélo...
Ouest-France 01/04/11

S. Le Bail a écrit une Lettre de Groix.
C’est un visiteur fidèle où il a choisi de situer une partie de l’intrigue de son premier roman. «Jusqu’à présent, je n’ai écrit que des ouvrages historiques », confie Sylvain, en vacances sur le caillou, où il a même envisagé de s’établir. Il entraîne à l’occasion les jeunes sportifs du club de rugby.
Ouest-France 01/04/11

Electricité, gaz, téléphone : des tarifs sociaux bien planqués
Les tarifs sociaux, censés alléger les factures des plus démunis, se multiplient. Mal connus, mal appliqués, ils ne servent pas à grand chose. L’écart entre les bénéficiaires potentiels et réels est important. Pire, il se creuse.
L’association de consommateur CLCV milite pour une solution radicale : « Veut-on, oui ou non, garantir l’accès pour tous aux services essentiels?»
M. PIQUEMAL Libération 31/03/2011

Choses contre quoi il ne faut «évidemment» pas tergiverser
L’hypothèse d’un changement de nature du FN est inepte. Le parti lepéniste, qui marche sur ses deux jambes «sociétale» et «sociale», demeure un parti que sa «préférence nationale» identifie explicitement, indubitablement, comme raciste ET socialement réactionnaire. La question, récurrente, de savoir si ses partisans, pour aliénés qu’ils soient, sont ou non des «gros cons», est subsidiaire.
P. MARCELLE Libération 01/04/11

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70