"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES

Liaisons maritimes. Le préfet alerté lors de sa visite
Une délégation du collectif citoyen a exposé les raisons de la colère des Groisillons devant la détérioration du service public avec le passage à un bateau à partir de janvier 2012. Nous demandons à la population de rester mobilisée sur cette question vitale que sont les liaisons maritimes».
Le Télégramme 19/11/11

Collectif contre l’immersion des boues : place aux actes
«Nous attendons que les différents maîtres d’oeuvre : Cap l’Orient, la région , le département et la DCNS, se coordonnent pour mettre en commun des moyens permettant le développement d’une filière de traitement des boues à terre. La mer ne doit plus être considérée comme une poubelle.»
Le Télégramme 19/11/11

Bangor : Une cabane fait monter le ton à la fin du conseil
A. Huchet «Au départ, en zone NDS, une caravane, puis une cabane dans laquelle des fenêtres auraient été percées. N’est-ce pas notre rôle de veiller à ce que les lois soient appliquées ? (ne rien faire) revient à encourager les gens à construire où ils veulent sans rien demander à personne !»
Ouest-France 17/11/11

JPG - 28 ko

Les couleurs d’iZA chez « Chouchou »
Une histoire d’amitié avec Eric Ravelant, le responsable du restaurant, permet à iZA d’accrocher sa troisième exposition, après Quimperlé et Groix. La peinture d’iZA s’articule autour des effets de matière, les fonds sont réalisés au pinceau. Quant au décor, il est travaillé au couteau.
Ouest France. 14/11/11
Avis de vent frais Chez Chouchou
Les longues bandes d’estran ou la série de cormorans sont le résultat d’une déambulation sans but, d’une flânerie de l’artiste sur sa toile, qui attend que le sujet s’impose de lui-même avant d’en prendre la maîtrise. Nées de l’inconscient d’iZA, les scènes font appel également à celui du public.
Le Télégramme 14/11/11

Les véritables fraudeurs
On a bien compris que des spéculateurs ont intérêt à ce que le remboursement de la dette nous coûte le plus pour que cela leur rapporte davantage. Ceux qui se gargarisent de la "faillite" n’ont rien fait pour l’enrayer : ils ont accru les réductions d’impôts pour une minorité de favorisés.
Y. Faucoup,LEMONDE.FR 16.11.11

Education : l’UMP prépare une école de malheur
Les trente propositions de l’UMP publiées dans un document intitulé « Du savoir pour tous à la réussite de chacun » définissent le projet d’une autre école. Ecole du malheur, en effet, car le projet de cette droite bêtement mais dangereusement autoritaire est de détruire l’école pour la remplacer par une entreprise.
http://blogs.rue89.com/restez-assis...
Nestor Romero rue 89 18/11/11

Dans les coulisses du marché de l’angoisse scolaire
« Il faut cesser cette hypocrisie de dire qu’on peut réussir sans mettre la main au portefeuille.» Près d’un tiers des lycéens et un collégien sur cinq prennent des cours particuliers pour suivre la cadence. Dopées par l’abattement fiscal de 50% du service à la personne, les entreprises de soutien scolaire affichent des taux de croissance insolents.
A Collin J Zimmerlich rue 89 17/11/11

Les cendres du général Bigeard aux Invalides
Baroudeur des guerres coloniales, son rôle lors de la bataille d’Alger en 1957, durant laquelle la torture a été fréquemment pratiquée, est très controversé. En 2000, le général avait qualifié la torture de « mal nécessaire », en démentant cependant l’avoir lui-même pratiquée.
La Croix 18/11/11

Lire la suite - commenter...

sur le site de la mairie :

http://www.groix.fr/Detail-actualit...

.../... M. le Préfet et M. le Sous-préfet ont ensuite reçu, sur proposition de M. le Maire, les représentants du Cocig .../...

Lire la suite - commenter...

Une délégation du collectif contre l’immersion des boues, regroupant 28 associations du Pays de Lorient, a rencontré à la Mairie de Lorient le commissaire enquêteur à propos de l’enquête publique concernant le dragage et le clapage des boues du site de la DCNS.
Nous lui avons remis un courrier avec nos observations en annexe.
Etait ce une enquête réellement "publique" ? Nous en doutons, compte tenu des délais brefs de cette enquête et du document particulièrement volumineux de plus de 400 pages difficile à assimiler. (...) Lire la suite - commenter...

Liaisons maritimes : le Collectif citoyen reste déterminé
«Nous avons réaffirmé au préfet notre détermination à poursuivre nos actions pour deux bateaux cet hiver et à rencontrer le président du conseil général. La nécessité économique évoquée ne peut pas se faire sur le dos des personnels ni des usagers. C’est inacceptable !» http://cocig.org/
Ouest-France 18/11/11

Lorient : Conseil municipal, dragages.
Un plan stratégique de traitement des sédiments sera présenté la semaine prochaine. Mais le maire ne veut pas attiser la colère du collectif. Il veut renforcer le suivi et les contrôles pour mesurer les éventuelles conséquences des déversements sur la faune et la flore.
Le Télégramme 18/11/11
Ploemeur Boues de DCNS
Huit des membres du collectif se sont présentés avec un petit bocal de boues qu’ils souhaitaient offrir au maire (qui l’a refusé vertement), . Le conseil a émis un avis favorable mais demande que la zone de clapage fasse l’objet d’un balisage et d’un suivi rigoureux de la procédure.
Le Télégramme
Lanester : Clapage des boues de DCNS
Anne Le Goualher, "une citoyenne" face à un document de 400 pages, lance un « appel aux élus » :« Pourquoi ne pas avoir établi une synthèse, à explorer tranquillement chez soi, en recoupant les informations, avant de revenir écrire un avis sur le registre d’enquête ? ».
Ouest-France 16/11/11

JPG - 13.6 ko

Les P’tits bouts d’choux. Bientôt trois ans
«Proposer des activités d’éveil et de socialisation, reste notre préoccupation principale», disent les animatrices qui se retrouvent deux fois par semaine à Port-Lay : au programme, des jeux, des ateliers manuels, de la lecture-conte avec Mylène, une intervenante bénévole.
Le Télégramme 18/11/11

Office de tourisme : à 18 h à la salle des fêtes.
Après l’assemblée générale, seront mis en débat : création d’un point accueil à Lorient, lmise en place d’un panneau de situations des locations et commerces des partenaires. L’embauche d’Anaïs le Garec pour 6 mois, la venue d’un bagad l’été et un point sur la fréquentation du site internet.
Ouest-France 18/11/11

« Toutes les circonscriptions se valent »
G. Rouillard est le député morbihannais qui dispose de la plus petite enveloppe parlementaire (30.000 €). "La logique voudrait que chaque parlementaire dispose de la même somme. J’ai décidé de passer par les cinq communes de ma circonscription pour la répartition "
Ouest-France 16/11/11

BAC : les flics mis en examen
Le sociologue Didier Fassin brosse un portrait affligeant de ces unités envoyées en territoire «ennemi».
Il y a d’abord ces détails : l’iconographie des écussons que se choisissent les policiers de la BAC pour identifier leurs unités : une barre d’immeubles prise dans un viseur de fusil à Courbevoie, une meute de loups devant des tours à Brunoy ou encore une araignée prenant dans sa toile une cité à Colombes
http://www.liberation.fr/recherche/...
A. GÉRAUD

Peur S. BOURMEAU
http://www.liberation.fr/societe/01...

http://www.liberation.fr/societe/01...

http://www.liberation.fr/societe/01...

Lire la suite - commenter...

JPG - 23.7 ko

Lettre du Collectif (regroupant 28 associations)

Monsieur le Maire,

Votre Conseil Municipal va devoir émettre prochainement son avis sur le dossier d’enquête publique déposé par la DCNS et concernant l’autorisation décennale demandée pour dragage d’entretien devant ses installations à l’entrée du Scorff. (...)

Lire la suite - commenter...

Lorient : le collectif anti-boues s’invite au conseil municipal

JPG - 23.7 ko

Le collectif a remis un bocal de boue au maire qui a anticipé l’initiative, il a offert en retour un pot de miel. L’action, symbolique, s’est déroulée dans la bonne humeur. Le collectif réagit ainsi au projet de DCNS qui doit entreprendre une opération de dragage (200 000 m3 sur 10 ans).
Ouest-France 17/11/11 17:48

NKM pour accélérer la publication de données publiques sur le net
«Si l’on attend des citoyens qu’ils prennent leurs responsabilités et fassent des choix, alors il est normal qu’ils attendent des pouvoirs publics l’information claire qui leur permet de prendre une décision éclairée », explique de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.
Ouest-France 17/11/11

Lire la suite - commenter...

Liaisons maritimes : les suggestions de Vivre à Groix
T. Bihan : «Face aux difficultés rencontrées par un certain nombre d’utilisateurs et face à la nécessité pour la compagnie de faire des économies. Pour ce faire, j’ai proposé de réduire ce système d’un seul navire de six à quatre mois, en incluant octobre et mars, avec un service à deux navires.»
Ouest-France 17/11/11

JPG - 27.1 ko

Le préfet, est venu prendre le pouls de l’île
Le préfet et le sous-préfet se sont entretenus avec les élus. «Je retrouve ici, comme à Belle-île, ce que j’ai connu à Saint-Pierre-et-Miquelon, notamment en terme de liaisons maritimes et de continuité territoriale. Il y a ici une très bonne réflexion sur le plan local d’urbanisme.»
Ouest-France 17/11/11
Préfet. Le tour des dossiers grandeur nature
Après la visite du site du futur Pôle enfance, le préfet a reçu une délégation du Cocig. Il a pu ainsi prendre la mesure de la contrainte des transports maritimes. «J’ai découvert un territoire avec une forte dynamique qui a su préserver ses espaces naturels», dira le sous-préfet.
Le Télégramme 17/11/11
Un gîte de randonnée dans l’ancien sémaphore du Haut-Grognon
Denis Bredin a présenté au préfet le projet de restauration de l’ancien sémaphore. La commune se chargerait de trouver les financements pour un chantier de type éco-construction. Objectif : créer un gîte de randonnée qui soit également une base avancée de la réserve naturelle.
Le Télégramme 17/11/11

Plomb pour le Biche
L’association recherche du vieux plomb pour réaliser le lest du thonier à voile en cours de reconstruction face à l’aire de réparation navale de Keroman. Un fois noyé dans un béton à fond de cale, le poids assurera la stabilité du bateau. L’association a besoin de 12 tonnes de plomb.
Ouest-France 16/11/11

Réduction des déchets. Un geste écologique et économique
«La lutte contre le gaspillage alimentaire et la réduction de la nocivité des produits d’entretien sont deux axes privilégiés pour cette troisième édition», souligne Cap l’Orient.«Nous avons lancé une étude de faisabilité sur la création d’une recyclerie pour encadrer la récupération.
Le Télégramme 17/11/11

Six élus de l’Ouest dans l’équipe de Hollande
J.Y. Le Drian est président du conseil régional depuis 2004. Européen convaincu, rival de Marylise Lebranchu sur les terres bretonnes, il a fait campagne pour le candidat à la primaire. L’ancien secrétaire d’Etat à la mer, intègre le « shadow cabinet » sur les questions de défense.
Ouest-France 17/11/11

Lire la suite - commenter...

Enquête publique sur le clapage des boues de dragage DNCS

Observations sur les métaux lourds

JPG - 14.7 ko

Lors de l’enquête publique sur le clapage des boues de dragage de la BSM, nous nous étions déjà inquiétés de l’augmentation des concentrations en métaux lourds à proximité de la zone de clapage entre 2005 et 2007, notamment pour le chrome et le nickel .

Le document présenté à l’enquête publique par DCNS ne nous rassure pas puisqu’il signale qu’en 2008 et 2009 les concentrations en métaux lourds sont proches du niveau de référence N1 à la basse des Bretons et dans la fosse centrale (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.4 ko

.

HATOUP ! Ne mollissons pas !

Signez en ligne : (voir plus loin)
_ Ces pétitions seront imprimées et transmises lors du Conseil Municipal qui devra se prononcer sur ce clapage.

L’enjeu est le suivant : autorisation donnée pour 10 ans, volume : 200 000 m3, en partie toxiques.

Pour en finir une bonne fois pour toutes, nous demandons l’abrogation de l’arrêté préfectoral qui institue réglementairement le site d’immersion.

(...)

Lire la suite - commenter...

Je recherche, du moins contacter un couple rencontre durant des vacances en Grèce (santorin)
Elle Maryse (ex prof de gym) lui Lionel (ex instituteur ) donc deux jeûnes retraités sympa ....
Ils sont de Lorient mais possède une maison sur votre charmante îles,,,d’autre part Lionel a collabore a votre festival il y a quelques années ??? (...) Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60