« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Carnet noir

Publié le 24 septembre à 11:04

"Notre chaman" nous a abandonnés. Son don n’a pas gagné face à la grande faucheuse. Quel est le Groisillon qui n’a pas un souvenir d’Eugène à raconter ? Plus que d’échanges lors de diverses activités culturelles (Pauses-Café, Fifig etc...), je me souviens des passages que l’on faisait chez lui quand j’étais ado avec ma mère ou mon oncle. Ils se disaient cousins mais je n’ai jamais vérifié si c’était une légende, la référence au Méné et à notre cousine commune Marie Tenier me suffisait.

Je laisse la place au beau texte que Jeanine Guéran a écrit à son sujet pour Portraits de Bretagne #Groix @OuestFrance

et je prie Germain et ses proches d’accepter nos sincères condoléances

Eugène, mon voisin de l’autre côté du monde est un grand costaud de 88 ans, une pièce d’homme comme on dirait ici. Son œil pétille d’humour et de gaité. N’allez surtout pas vous fier aux apparences. Eugène c’est une histoire, l’histoire d’une île perdue au large de Lorient. Très jeune il n’a connu d’autre école que celle de la vie et du travail. Orphelin de mère dès ses deux ans, il a connu à 9 ans le monde de l’usine et s’est embarqué à 13 ans comme mousse ainsi que de nombreux jeunes du caillou. Après une longue vie sur l’ océan comme maître d’équipage, il a “posé son sac” sur la pointe nord-ouest de l’île. Il y a coulé des jours heureux auprès de son Anita – 64 ans de fidélité, ça n’est pas rien !. Aujourd’hui, Eugène vit seul dans sa grande maison avec sa chienne, sa petite princesse qui l’accompagne partout. Eugène, point n’est besoin de dire son nom, est connu de tous. Dans le village, il est notre mémoire et est attentif à chacun, toujours prêt à rendre service.

Attentif aux gens : “ Bonjour Cô, ça va ?”. Il reste un des derniers à me saluer ainsi, et j’ai plaisir à entendre ce mot que seuls les anciens prononcent encore sur cette note chantée qui caractérise le parler de notre île.

Attentif, il l’est aussi aux animaux et n’essayez pas de mettre du courrier dans sa boîte à lettres lorsqu’un couple de mésanges y a fait sa nichée. La factrice sait par un petit mot à son attention, qu’elle doit respecter cette vie naissante.

Chez Gène, ça sent le bois, la colle et la peinture car sa passion est de faire des maquettes de nos anciens dundees lorsque notre île possédait la première flotte thonière de France. Eugène continue sa navigation immobile à travers elles maintenant. Mon voisin et ami est un artiste de ses mains et pas seulement dans ce domaine. Ici tout le monde sait qu’il a le « Don », certains même en sont jaloux. Mais, il faut reconnaître que lorsque la médecine reste impuissante, qu’on y croit ou non, Eugène et ses mains sont là, prêts à pallier ses manques. Sa patientèle est grande et fidèle. Le Don, on le respecte et l’on s’incline lorsqu’il vous soulage.

Eugène, vous l’aurez compris est un peu plus que mon voisin, il est l’âme de mon village et le dépositaire d’un passé qui est aussi le mien. C’est un homme respecté et respectable, un grand tendre dont la pupille bleue comme la mer brille la joie de faire plaisir, mais on y lit aussi la fierté de ceux qui ont traversé bien des tempêtes, et je ne vous parle pas de celles que nous réserve l’océan.

Photo Yvon KERVINIO

Commentaires :

1. vendredi 24 septembre 2021 à 12:28, par Anita

Carnet noir

La cérémonie religieuse sera célébrée
lundi 27 septembre 2021, à 15 heures, en l’église Saint-Tudy de Groix,
suivie de l’inhumation au cimetière.


2. samedi 25 septembre 2021 à 09:39, par Torcheur

Carnet noir

Kénavo, Eugène.

Notre île, sans toi, va de plus en plus ressembler à un "caillou", comme disent les "néos".

A se revoir sur les flôts immuables.

Torcheur


3. samedi 25 septembre 2021 à 13:52, par Phil

Carnet noir

Je suis triste d’apprendre la disparition de ce charmant monsieur dont les « charmes » m’ont réellement débarrassé d’un eczéma persistant…je le remercie encore où qu’il soit…


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.