« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Réforme RETRAITES - un peu long mais...

Publié le 29 septembre à 18:22

https://rapportsdeforce.fr/boite-a-...

Pour convaincre vos collègues de travail ou leur donner des arguments face à ceux du gouvernement, Rapports de force revient point par point sur les discours de justification de la majorité.

(Récupéré sur le site Bellaciao)}
H. M. 

Commentaires :

1. vendredi 30 septembre 2022 à 13:492022-09-30T11:49:06Z, par Renée

Réforme RETRAITES - un peu long mais...

Pas si long que ça, en fait et je confirme, un argumentaire en béton.

Le plus évident dans ce que j’en retiens :

1°Notre système de retraite a déjà été tellement réformé, les vis tellements serrés, que sa pérennité est d’ores et déjà assurée (cf le COR).

2°Quant à ses ressources, elles ne doivent être affectées qu’à son fonctionnement et non servir, comme ils nous le chantent actuellement à financer des réformes qui n’ont rien à voir avec son objet initial.

Merci pour l’info.
Renée


2. samedi 1er octobre 2022 à 12:592022-10-01T10:59:35Z, par vincent

Réforme RETRAITES - un peu long mais...

5ème argument : vous vivez plus vieux, bande de p’tits veinards ! (donc vous méritez la petite punition de bosser plus longtemps).

Bon, ça n’a pas été dit tout à fait comme ça par Macron, dans sa déclaration officielle du 15 septembre 2022 :

[…] Elle s’impose (la réforme des retraites) car, là aussi, quand nous comparons la France à ses voisins européens, les marges de manœuvre que nous avons, directes et indirectes, en création de richesse pour le pays par plus de quantité de travail offertes et accomplies, mais aussi en retombées fiscales, c’est dans notre capacité à travailler plus longtemps, dans une nation où on vit plus vieux […]

Bon, le fait de vivre plus vieux, et donc de partir plus tard en retraite est l’argument le plus fallacieux et le plus facile à contrer.

Mais aussi – ingrats que nous sommes en ne voulant pas bosser plus longtemps - nous refuserions donc de participer à «  la création de richesse pour le pays ».

Flûte alors, et les 80 à 100 milliards d’euros par an estimés de fraude et d’évasion fiscale des multinationales qui ne viennent pas abonder « la création de richesse pour le pays » ? (Solidaires Finances Publiques)

Et les 120 à 140 milliards d’euros par an, coût cette fois-ci de la corruption (1000 milliards estimés pour l’UE), qui sont perdus pour « la création de richesse pour le pays  » ? (rapport Parlement européen)

Heureusement, le parquet national financier veille. Avec ses ...18 magistrats pour tout le pays, il a déjà récupéré environ... 10 milliards d’euros depuis sa création en ...2013 (Anticor)

Dis voir Manu, je sais que l’appauvrissement des services publics c’est ton truc, mais là, y’a peut-être quelques fonctionnaires à recruter, non ?

Juste pour un petit rattrapage de « la création de richesse pour le pays »...


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prochains événements :

FIFIG 2022

Webcam sur Port Tudy

Météo

Marée

Derniers commentaires :

Archives

Secours