« Anita, de Groix »

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"

Le calendrier des nouvelles mesures

Publié le 14 juillet à 14:42

Dessin de Coco dans Libération

21 juillet : le pass sanitaire entrera en vigueur dans les lieux de loisirs et de culture de plus de 50 personnes pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus. Ce pass permet de confirmer que vous êtes soit immunisé, soit vacciné, soit que vous avez réalisé un test RT-PCR (ou antigénique) négatif de moins de 48 heures.

Début août  : le pass sanitaire deviendra obligatoire dans « les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico sociaux, les avions, trains et cars pour les longs trajets »,

15 septembre : vaccination obligatoire des soignants

À l’automne : déremboursement des tests PCR et antigéniques « de confort »

K. DROUGLAZET. Ouest-France 13/07/2021

Commentaires :

1. mercredi 14 juillet 2021 à 22:07

Le calendrier des nouvelles mesures

Peut etre qu’une nouvelle unité de mesure remettra Le pendule à l’heure ..
Pour l’instant présent c’est 22 les v’las .. Quant à la vaccination du 22 c’est du bouche à oreille.

Fou...


2. jeudi 15 juillet 2021 à 11:53, par vincent

Le calendrier des nouvelles mesures

J’aime beaucoup Coco. Quelquefois, comme dans les remarquables commentaires de Fou, la (ou une) clé n’est pas facile à trouver ; il faut déjà avoir des choses derrière les yeux pour (tenter de) piger. Et encore, quand on croit avoir pigé, on n’a parfois rien compris du tout, ou du moins rien de ce que son auteur.e a voulu dire.

Ici, à gauche, les non-vaccinés - les « Â réfractaires » comme aiment à les appeler les médias, ou les antivax (les vrais sont pourtant archi-minoritaires) - sont ternes, mais grâce à une injection (une injonction ?) vont retrouver les plaisirs débridés du monde d’avant.

Connaissant un peu les saillies satyriques de Coco, et baladant comme tout le monde deux trois petites choses derrière les yeux, je vois dans son dessin, à gauche des gens tristes privés de bar, restau, ciné… parce que non-vaccinés. D’accord.

A droite des gens enfin vaccinés, gais, qui ont décompensé, et qui, dans leur liesse de retrouver ce dont ils ont été privés depuis plus d’un an, ont fait sauter toutes les recommandations sanitaires.

C’est « Â normal » puisqu’eux sont vaccinés et se sentent protégés par le vaccin… sauf évidemment que sans les précautions de base, ils continuent joyeusement à disséminer le virus, puisque le vaccin ne protège aucunement la collectivité.

Aucun des vaccins expérimentaux et actuellement disponibles n’étant en mesure de « casser » la chaÎne de transmission du virus (même notre ministre de la Santé Olivier Varian en convient).

Mais à l’évidence, il doit y avoir bien d’autres façons de comprendre son dessin...


3. jeudi 15 juillet 2021 à 14:57, par Olivier

LIBERTES-EGALITES-FRATERNITES-vs-Le calendrier des nouvelles mesures

J’eusse aimé le stylet de Willem, bien que Coco me semble une très envisageable relayeuse de son esprit. Mais là , je trouve que ça manque d’un peu de mordant. Quoique...

Vincent -que je regrette de n’avoir pas croisé, ni Daniel, d’après mes retours..., l’intérêt n’est pas tant de deviner ce que l’auteur d’une Å“uvre, quelle qu’elle soit, a voulu faire passer comme message, que de lui trouver chacun une signification particulière...et d’en débattre !

Moi, le premier truc que je vois, c’est que les "pestiférés" (de gauche...) sont tous verts et habillés de pied en cape. Et que la couleur de leur peau et de leurs vêtements se déverdit à mesure qu’ils progressent sur ce QR code qui peut aussi ressembler (pourquoi pas...) à une serviette de plage géante.

Il ne vous aura pas échappé, ainsi qu’à une partie du lectorat de ce blog, que ce QR code a d’étranges ressemblances avec un labyrinthe, certes avec une voie royale pour accéder aux excès estivaux, ceux que vous nommez "le monde d’avant". Ceux de droite, selon un repère orthonormé (employé à dessein -cf. dictionnaire étymologique : ortho exprime une notion de rectitude, de redressement, de normalité, d’exactitude), auront donc une bonne raison de faire rempiler Jupiter en 2022...

Mais je m’égare...sûrement.

De ce que j’en sais, l’injection double dose (et bientôt triple, à la rentrée ?...), et non vaccination (qui nous vient de la vaccine, inoculée à l’homme pour l’en prévenir de la variole) qui prévoit d’IMMUNISER, voire lutter contre une maladie INFECTIEUSE. Ce que n’est pas le/a Covid-19.

Ces sérums ne remplissent donc aucune des fonctions dévolues à un vaccin. Et les "vaccinés", souvent sur la foi de la médecine et de ses -plus ou moins grands- mandarins, s’estiment hors de danger. Ce en quoi ils n’ont pas tord, à 4% près (pour Pfizer BionTech). En revanche, ils restent,comme vous le remarquez astucieusement...contaminants pour les autres. Qui s’ils sont injectés, sont prémunis de formes graves...à 96% maximum.

Ce qui devrait contribuer à ne pas engorger les services de réa dont on a vu les limites, faute de personnel.

L’appareil D’État considère donc que 4 à 10% de formes graves sont supportables par le personnel hospitalier. D’ailleurs, les soignants -injectés de force, d’ici la fin de l’été 2021- sont au passage devenus de bien pratiques bouc-émissaires sur la supputation extrêmement discutable de vecteur du virus.

Bref, le pouvoir politique peut faire avaler aux français les pires couleuvres en matière de privation de libertéS, surtout pendant qu’ils sont à la plage, agglutinés !

Et c’est loin d’être fini...

Désolé, je n’ai ni la poésie, ni l’humour de Fou. Surtout, par les temps qui courent...


4. vendredi 16 juillet 2021 à 09:19, par vincent

Le calendrier des nouvelles mesures

« Â Mais là , je trouve que ça manque d’un peu de mordant ».

À‡a, Olivier j’achète. Avec un gouvernement qui est capable de pondre à quelques mois d’intervalle une loi CONTRE le séparatisme puis une loi POUR le séparatisme, on aurait pu aller dans ce registre : là .

« Â Les soignants […] sont au passage devenus de bien pratiques bouc-émissaires sur la supputation extrêmement discutable de vecteur du virus  ».

Évidemment, j’achète aussi. Et le langage que vous employez « Â supputation extrêmement discutable  » (malgré les efforts du gouvernement, bien aidé par les médias*, pour tenter d’alléguer le contraire) rappellent que beaucoup de ce qui est dit et entendu depuis le début (et dans chaque « Â camp »), l’est sans aucune preuve.

Concernant l’injection des soignants, avec force contraintes financières, de licenciements, d’interdictions de démissionner ( !), une malsaine curiosité me pousse à suivre le dossier, au moment où justement ces personnels sont déjà maltraités et en sous-effectif… (d’ailleurs, plutôt qu’une injection forcée, quelque chose aurait été plus simple : au lieu de les applaudir, on aurait pu les huer ?).

Mais je reviens sur « Â sans aucune preuve » qui me semble peut-être faire ce qui est le plus important dans cette histoire. Car en droit civil, il y a ce qu’on appelle « Â la charge de la preuve », c’est-à -dire que « Â  celui qui réclame l’exécution d’une obligation doit la prouver  ».

Preuve impossible évidement, et j’espère que tous ceux qui Å“uvrent à rafistoler les petits bouts de démocratie qui nous restent encore malgré le grand ménage vont aboutir.

* Anita, j’espère qu’un de ces jours, on aura l’occasion de débattre sur les médias, dont le job est en principe de nous « Â informer ».

Sauf qu’avec neuf milliardaires qui se partagent l’essentiel des médias français, dont Bolloré, patron d’Europe 1 (entre autres), capable d’imposer la censure pour le compte d’Eric Z….. en faisant virer d’un claquement de doigt (feutré) une humoriste parce qu’elle a fait une blagounette sur son petit protégé, ce serait dommage que ton lectorat éclairé pense encore qu’en ouvrant son journal ou en poussant le bouton de sa radio ou de sa télé, il reçoive autre chose que ce que le courant dominant veut bien qu’il reçoive.

Et alors sur le Covid, c’est open bar !


5. vendredi 16 juillet 2021 à 10:02

La presse "vérolée"

J’ai longtemps vécu dans un milieu où je ne fréquentais que des gens sachant lire la presse et se faire une opinion personnelle. Notre facteur n’était pas étonné de nous distribuer mes abonnements à Rouge, Politis, Télérama mais aussi Le Nouvel Obs et autres joyeusetés. (Syndiqué CGT, il a quand même eu un haut le coeur le jour où il a mis le premier numéro d’un "Présent" auquel un farceur nous avait abonnés. pour un essai gratuit...). J’avais aussi à disposition la presse du centre de doc où j’ai dû user qq sièges.
A la lecture de certains commentaires, le plus souvent anonymes, de notre site d’origine (et maintenant de pages FB) je me rends compte que non seulement certains ne lisent pas la presse mais se délectent de BFMTV ou CNEWS.
Sans compter ceux qui n’ont que les "prêcheries" youtubesques de Mélenchon qui, on le sait, dispense une vérité à graver dans le marbre :-(
Cela me rappelle une de nos anecdotes africaines : Mon Directeur d’école (et néanmoins conjoint) désespéré de tenter d’expliquer pour la Nième fois quelque chose à un élève à l’esprit particulièrement obtus , lui a donné une pièce et lui a dit "Va à la pharmacie t’acheter un kilo d’intelligence" !
Mais, dommage, nos potards locaux n’ont pas prévu ce médoc dans leur stock (et l’étude de la presse ne doit pas être dans les programmes officiels de Blanquer ou ses prédécesseurs.)
Quant à essayer d’inculquer un minimum de déontologie à un soignant qui préfère se retrouver au chômage que se faire vacciner, ça va être de plus en plus difficile maintenant que les recrutements d’élèves infirmières se font par Parcoursup sans aucune évaluation psychologique.... Je ne parle même pas des "titres" divers et variés dispensés dans les VAE de certains autres "soignants" ....
C’est réjouissant de n’avoir que peu de temps à vivre et de ne pas subir la suite !!!!!
AM


6. samedi 17 juillet 2021 à 17:22

Le calendrier des nouvelles mesures

“C’est réjouissant de n’avoir que peu de temps à vivre et de ne pas subir la suite !!!!!â€

Je reformule à ma façon : C’est éblouissant d’avoir eu ce temps de vivre, malgré tout..

Fou..

Ps je pense avoir mis la virgule au bon endroit


7. lundi 19 juillet 2021 à 09:31

Le calendrier des nouvelles mesures

Fou : c’est l’histoire du verre a moitié plein ou a moité vide ! personelement je préfère ,et de loin, la 2 eme formule .jvk


8. mardi 20 juillet 2021 à 19:11

Le calendrier des nouvelles mesures

In vino veritas ou dans la dose prescrite ? Je pense que vais changer de cépage car j’ai perdu la moitié de ma muse ......
Mais en voila une bonne idée, incorporons le vaccin dans le vin à la place des sulfites et vous verrez qu’il y aura du monde au comptoir.

Fou..


9. mercredi 21 juillet 2021 à 22:49

Le calendrier des nouvelles mesures

A propos d’embouteillage, il me fut assez compliqué d’avoir l’heure du remplissage de la seconde moitié de la première rasade..
J’ai donc consulté mes Oracles, Archimède sa spirale et sa poussée , il était une fois dans l’ouest, le Nécronomicon... le livre d’Enoch.. etc.

J’ai fini par envoyer un mail..

FOu..

https://www.youtube.com/watch?v=lX7dtki8EvY&t=482s


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.